5 raisons pour débuter avec un bon de réparation numérique?

La plupart des ateliers sont à la traîne par rapport à la numérisation. Où les commandes sur papier ont été remplacées il y a 10 ans par des versions numériques, nous sommes là toujours à se trimbaler avec un stylo et du papier en atelier… voici 5 raisons pourquoi l’après-vente doit aussi aller vers un procédé de travail numérique.

1. Fini le gribouillage de docteur. Ce n’est pas toujours facile de lire l’écriture d’un collègue. Qu’il serait agréable s’ils peuvent tous avoir la même écriture. Ça pourrait prévenir tellement de malentendus dans les procédés.

2. Ne fouillez plus jamais, vous n’avez plus jamais besoin de fouiller dans tous ces bons de réparation éparpillés. Maintenant vous les avez tous affichés et vous savez exactement à quelle étape le bon de réparation est rendu!

3. Bon pour l’environnement, moins de dépense pour du papier et de l’encre. Voilà un effet secondaire bénéfique qui n’est pas seulement bon pour l’environnement mais aussi pour votre portefeuille.

4. Fini l’archivage, maintenant que tout est numérique, les bons de réparation sont automatiquement archivés. Ce qui vous sauve beaucoup de temps et de trouble, non seulement pour mettre de l’ordre mais aussi avec la possibilité de rechercher des vieux bons de réparation.Claire digitale werkorder

5. Moins de temps dépensé inutilement à se déplacer et à attendre. Les mécaniciens seront plus productifs à l’intérieur du procédé d’après-vente. Ils n’ont plus besoin de se déplacer pour aller à la réception ou à l’entrepôt avec des bons de réparation papier, mais peuvent simplement continuer à travailler. L’idéal!

Bekijk ook: 

Les procédés traditionnels d’après-vente doivent être remplacés!

Voulez-vous aussi faire le pas vers 1 vérité? Vers un procédé d’après-vente numérique? Contactez nos spécialistes d’après-vente aujourd’hui et prenez un rendez-vous!